Brigitte Thériault collabore au livre «Papas»


Publié le 21 mai 2008
La couverture du livre «Papas»

La photographe charlesbourgeoise, Brigitte Thériault, et l'auteure de Québec, Nathalie Christiaens, ont uni leurs efforts pour publier le livre «Papas», une façon qu'elles ont trouvée de rendre hommage aux hommes qui embrassent leur rôle de père avec chaleur et tendresse.

Plus précisément, elles racontent dans ce livre publié aux Éditions La Presse des pères présents, impliqués et affectueux, comme il en existe beaucoup, mais qui reste trop souvent dans l'ombre. Dans ce recueil d'images et de textes, les papas apparaissent enfin en pleine lumière qui éclaire les terrains de jeux et les ateliers de bricolage.

Cette lumière illumine donc le quotidien et les vacances à la mer. Elle se reflète dans les yeux de leurs enfants même lorsqu'ils sont devenus grands. En fait, le volume «Papas» s'est posée sur 30 pères hors du commun parmi lesquels on retrouve entre autres l'ex-champion de ski acrobatique Philippe LaRoche, le chef huron-wendat Max Gros-Louis et le chorégraphe Guildo Griffin.

Nathalie Chistiaens et Brigitte Thériault ont conçu «Papas» comme un hommage à la paternité et parce qu'elles étaient unies par leur passion commune pour les arts visuels, la photographie et la poésie.

Mme Christiaens est une transfuge de l'univers des banques suisses. Elle a élu domicile dans la région de Québec il y a quelques années déjà pour y fonder une famille et développer sa passion pour la photographie et les arts. C'est elle qui signe les textes de ce livre de 128 pages en librairie depuis le 7 mai dernier et disponible au coût de 32,95 $.

Brigitte Thériault exerce pour sa part son talent de photographe partout dans le monde. Elle revient cependant toujours à son studio situé à Charlesbourg où elle travaille pour des artistes et des organismes de la grande région de Québec.