Découverte de l'année du Gala des Oliviers

Alexandre Barrette de Charlesbourg


Publié le 31 mai 2007
La découverte de l'année du Gala des Oliviers 2007, Alexandre Barrette.

C'est un jeune humoriste âgé de 25 ans originaire du secteur Orsainville à Charlesbourg, Alexandre Barrette, qui a été élu la Découverte de l'année de la neuvième édition du Gala des Oliviers qui a été présenté le 27 mai dernier sur les ondes de la télévision de Radio-Canada.

Ému et heureux d'avoir reçu cet honneur, celui qui a amorcé sa carrière en 2002 après sa sortie de l'École nationale de l'humour a indiqué son intention de se consacrer à fond de train à son métier d'humoriste. «On pourrait qualifier mon style d'humour humain, a déclaré la découverte de l'année 2007. Je suis bien ancré dans ce que je vis et dans la réalité que j'observe autour de moi. J'y ajoute une touche d'absurde souvent inspirée de ces mêmes situations. Cette récompense contribuera certainement à établir encore plus solidement ma place dans le monde de l'humour québécois».

En ce sens, le Charlesbourgeois est présentement à la préparation d'une éventuelle tournée en solo qui se déroulera au cours des prochaines années. Il faut dire qu'il a l'expérience de la scène puisqu'il vient à peine de terminer une deuxième saison comme animateur des Mercredis Juste pour rire, des soirées hebdomadaires présentées à Montréal et qui mettent en vedette des humoristes chevronnés et de la relève.

Alexandre Barrette a vécu son enfance dans le secteur Orsainville à Charlesbourg. Après des études primaires à l'école des Loutres, il a complété des études secondaires au programme sports-arts-études de l'école Cardinal-Roy en tennis. Il obtient un diplôme d'études collégiales en sciences pures au Campus de Charlesbourg du Cégep Limoilou. Il se présente ensuite aux auditions et est accepté à l'École nationale de l'humour où il obtient son diplôme en 2002.

L'humoriste a également représenté le Québec en 2006 au Festival d'humour de Belgique en plus de faire partie de la délégation québécoise au Festival de Nantes en France. Lors des deux dernières périodes estivales, il a participé à divers spectacles du Festival Juste pour rire. En 2005, il a aussi parcouru le Québec avec trois autres jeunes humoristes dans le cadre de la tournée Juste pour rire.

On a pu voir Alexandre Barrette à la télévision dans l'émission jeunesse Têtes à Kat diffusée en 2003-2004 par la télévision de Radio-Canada. Il y présentait une chronique humoristique hebdomadaire sur le sport. Il a enfin développé avec Billy Tellier, un collègue humoriste, un spectacle dans les écoles secondaires québécoises.