Le biathlon, un sport qui sourit à Laurence Pineault


Publié le 3 avril 2016

BILAN DE SAISON. Entre Laurence Pineault et le podium, l'histoire d'amour s'écrit depuis 2012. Ayant gravi ses marches 30 fois consécutives depuis quatre ans, la jeune biathlonienne de 12 ans persiste et signe avec une cinquième saison où elle trône en tête du classement final de la catégorie juvénile fille.

«Bien qu'il n'y ait plus de championnat pour sa catégorie depuis deux ans maintenant, Laurence est celle qui a cumulé le plus de points cette saison», confirme François Pineault. Un père visiblement fier de sa fille, dont l'enchaînement de 30 podiums inclut notamment les finales régionales des Jeux du Québec. La dernière en lice, celle de février à Valcartier, s'est d'ailleurs terminée sur le couronnement de la Charlesbourgeoise à l'épreuve de sprint.

L'hiver de Laurence Pineault se sera ainsi écoulé au rythme des premières et deuxièmes places, tantôt au sprint, tantôt à la poursuite. Même les conditions météorologiques difficiles – averse de neige, grésil, pluie et vent – lors des compétitions au parc de la Gatineau, en février, n'auront pas freiné l'adolescente dans son élan.

Une passion qui ne s'essouffle pas

En dépit de son jeune âge, l'athlète du club de biathlon Courcelette ne manque donc pas, déjà, de retenir l'attention sur le circuit de la Coupe Québec. Autant dire que la table est mise pour une entrée remarquée chez les filles juniors, prévue pour l'automne. Laurence Pineault fera alors ses dernières armes avec le calibre de tir au plomb, le calibre .22 prenant ensuite la relève pour ceux et celles qui passent dans la cour des grands.

«Laurence est une jeune fille très humble et discrète sur ses performances, mais enthousiaste à souhait face au sport qu'elle pratique», poursuit François Pineault. Aussi, si l'adolescente s'offre maintenant une pause bien méritée, elle reprendra l'entraînement dès le mois de mai, troquant ses skis de fond pour des skis à roulettes, dans une version toute printanière du biathlon.

Québec Hebdo