Sections

En excès de vitesse, il perd son permis et sa raccompagnatrice aussi


Publié le 14 septembre 2017

Les arrestations se sont produites la nuit dernière.

©Photo TC Media - Archives

911. Un homme de 20 ans a perdu son permis de conduire en plus d’obtenir une amende salée pour grand excès de vitesse et présence d’alcool dans le sang, la nuit dernière. La femme de 51 ans venu le raccompagner a vu son véhicule être remisé et son permis suspendu après avoir échoué l’alcootest.

Les policiers de la Sûreté du Québec ont intercepté l’homme de 20 ans alors qu’il roulait à environ 130 km/h sur l’autoroute 40 à la hauteur de le Gendre, vers 1h45 la nuit dernière. La vitesse dans ce secteur est réduite à 70 km/h en raison de travaux de construction.

Soumis à la mesure zéro alcool, l’appareil de détection approuvé a indiqué la présence d’alcool dans le sang, sans toutefois dépasser la limite permise par la loi. Il a donc reçu un constat d’infraction de 1859$ en vertu du code de la sécurité routière, mais il n’a pas d’arrestation criminelle. De plus, 14 points d’inaptitude (10 pour la vitesse, 4 pour avoir conduit son véhicule avec présence d’alcool dans le sang) ont été inscrits à son dossier. Son automobile a également été remisé et son permis suspendu trois mois et une semaine.

Appelée pour l’aider, elle échoue l’alcootest

Pour le raccompagner chez lui, le jeune homme contacte une proche de 51 ans. Lors de son arrivée sur les lieux, les policiers lui font subir l’alcootest, qu’elle échoue. Ils ont donc procédé à son arrestation pour conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool.

Son véhicule a également été remisé et son permis suspendu 90 jours. Elle a été libérée par la suite.