Il y a 350 ans, les premières Filles du Roy débarquaient à Charlesbourg…

Exposition de la Société d'histoire de Charlesbourg


Publié le 18 juin 2013

Du 23 juin au 18 août, la Société d'histoire de Charlesbourg présentera l'exposition «Les Filles du Roy, mères courage de la Nouvelle-France» à la Maison Ephraïm-Bédard.

En 1663, la colonie française n'est guère plus qu'un comptoir de fourrures. Le roi Louis XIV décide d'y établir une colonie de peuplement. Pour ce faire, il offre une dot de 50 livres à celles qui traverseront en Nouvelle-France pour y trouver mari et fonder une famille.

Pour la plupart orphelines, issues de familles pauvres ou benjamines de familles nombreuses, elles sont quelque 800 femmes à profiter de ce programme, qui s'étend de 1663 à 1673. Du lot, 81 s'établissent à Charlesbourg, soit 10 % du contingent total.

Il allait donc de soi que la Société d'histoire de Charlesbourg leur consacre une exposition, résultat d'une année d'efforts. Avec l'appui de maquettes et d'illustrations réalisées par Jocelyne Bureau, le visiteur aura l'occasion d'en apprendre sur le climat politique et économique de l'époque, la vie quotidienne, l'habitat, les costumes, l'alimentation et l'hygiène. Peut-être aura-t-il même la surprise de découvrir qu'une Fille du Roy figure parmi ses ancêtres grâce aux recherches qu'ont menées Claire Couillard et Cécile Labrecque, à partir desquelles René Cloutier a composé les textes de l'exposition.

Cette activité s'inscrit dans les festivités qu'organise par ailleurs la Société d'histoire des Filles du Roy pour commémorer l'arrivée de ces jeunes filles en Nouvelle-France il y a 350 ans.

L'exposition sera accessible du mercredi au dimanche, de 10 h 30 à 17 h 30, à compter du 23 juin. L'entrée est gratuite; contribution volontaire. Pour information: 418-624-7745.

 

Membre du Groupe Québec Hebdo