Sections

Un jeune militaire se lance dans les maillots de bain

Publié le 12 août 2017

Toby Laine veut conquérir le monde avec ses maillots de bain.

©(Photo gracieuseté – Xavier Girard)

AFFAIRES. Militaire depuis trois ans, Toby Laine a trouvé une nouvelle passion: les maillots de bain pour homme. Sa nouvelle ligne n’est pas encore sur le marché qu’il a déjà des commandes du Canada, des États-Unis, d’Israël, des Pays-Bas et du Brésil.

Il y a deux ans, son père a été diagnostiqué d’une maladie grave. Âgé de 20 ans, le Québécois explique que «c’est à ce moment qu’il a réalisé qu’il n’attendrait pas sa pension pour commencer à vivre». Admirateur de mode depuis de nombreuses années, il s’est lancé dans son projet avec sa marque Lane, en choisissant l’hippocampe pour représenter sa collection.

Après deux ans au sein du 22e Régiment, Toby Laine quittera l’armée pour de bon en janvier 2018, afin de se consacrer à sa nouvelle entreprise.

Toby Laine veut conquérir le monde avec ses maillots de bain.
(Photo gracieuseté – Xavier Girard)

Il ne vise rien de moins qu’une renommée mondiale. Questionné sur la langue choisie pour ses plateformes, étant seulement l’anglais, Toby dit qu’il serait prêt à déménager en Floride, si sa compagnie évolue comme il le sent. «Je ne crois pas que le marché principal pour mes maillots se trouve au Québec, je vois plus loin», mentionne le militaire.

Sa clientèle se rapproche du «Bad Boy». «L’image que mes mannequins projettent se rapproche davantage du mauvais garçon que du métrosexuel, souvent affiché par les autres compagnies et dans les magasins à grande surface», explique le jeune homme.

Tous ses maillots sont de confection montréalaise, créés par une designer de Québec. Deux modèles seront disponibles à compter du mois d’août, mais peuvent être réservés à partir de différents sites web.

Toby Laine ne manque pas d’inspiration ni de détermination. L’avenir dira si l’hippocampe de l’entrepreneur québécois sera adopté sur tous les continents.