Sections

La revente immobilière en hausse de 12% à Québec en septembre


Publié le 5 octobre 2017

La revente de maisons unifamiliales a particulièrement bien performé en septembre à Québec.

©(Photo TC Media - Archives)

STATISTIQUES. Le nombre de reventes de maisons existantes a grimpé de 12% en septembre dernier, pour atteindre 454 transactions comparativement à 405 à la même période en 2016.

Plus spécifiquement, la Chambre immobilière de Québec (CIQ) constate que 312 propriétés unifamiliales ont changé de main le mois passé dans la région de Québec. Il s'agit d'une augmentation de 9% par rapport à l’an dernier. Par ailleurs, le délai de revente moyen dans ce segment de marché a quant à lui atteint 118 jours en hausse de 2. Le prix de vente médian a quant à lui augmenté de 4% affichant 250 000$.

Coup d'oeil aux données du marché de la revente immobilière de Québec.
(Tableau gracieuseté - CIQ)

Du côté des copropriétés, la CIQ note une hausse de 12% des reventes par rapport au mois de septembre 2016. Le prix médian a connu une légère augmentation de 3%, se chiffrant à 196 500$. Le délai de vente moyen quant à lui a diminué de 65 jours, pour afficher 175 jours.

Pour ce qui est du segment de marché des plex, les reventes totales ont cru de 30%, affichant un total de 39 unités vendues le mois dernier. Quant au nombre d’inscriptions en vigueur, il a augmenté de 5% pour afficher 560 comparativement à 532 en 2016.

Secteurs plus actifs

Selon les données compilées par la CIQ, l’arrondissement de la Cité-Limoilou est le secteur qui a été le plus performant en septembre, avec une performance à la hausse de 41% des reventes totales par rapport à septembre 2016.

Lévis a également enregistré une hausse importante des reventes totales avec 31% d’augmentation ainsi qu’une hausse de 36% des reventes de propriétés unifamiliales. Enfin, Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge a connu un très bon mois de septembre avec une augmentation de 28% des reventes totales et de 39% des reventes dans la catégorie des unifamiliales.

TC Media